Les meilleurs prix du web

Boutique en ligne des professionnels de santé

boutique-en-ligne mocompte ma pharmacie les meilleurs prix du web

SAM10122016

Back Vous êtes ici : Santé Le saviez-vous ? Votre santé et l'information

Votre santé et l'information

service-public.fr - le portail de l'administration française

Social / Santé - le fil d'actualité de service-public.fr
  • Qu'est-ce que l'autisme ? Quels en sont les signes ? Comment établir un diagnostic et vivre avec l'autisme ? Dans le cadre du troisième Plan autisme (2013-2017) visant à faire progresser la place des personnes autistes dans notre société, le ministère des Affaires sociales et de la Santé a lancé le 30 novembre dernier un site internet dédié à l'autisme «  autisme.gouv.fr ».

  • Alors que l'Île-de-France et d'autres régions du nord et de l'est du pays (Normandie, Hauts-de-France, Grand-Est, Bourgogne Franche-Comté, Auvergne Rhône-Alpes) sont (ou vont être) touchées par un épisode de pollution atmosphérique, consultez le site web Prev'Air pour connaître la qualité de l'air extérieur au niveau national.

  • À partir du 7 décembre 2016, les actes susceptibles d'être réalisés par les orthoptistes sont élargis. Ces derniers peuvent en effet accomplir certains actes relevant jusqu'à présent de la compétence des ophtalmologistes, ceux-ci restant chargés des prescriptions médicales. Un décret a été publié en ce sens au Journal officiel du 6 décembre 2016.

  • À la suite de la loi de modernisation du système de santé du 26 janvier 2016, l'Agence de la biomédecine organise une campagne nationale d'information concernant la législation sur le consentement présumé et le refus de prélèvement au 1er janvier 2017.

  • Qu'appelle-t-on « grand froid » ? Il s'agit d’un épisode de temps froid caractérisé par sa persistance, son intensité et son étendue géographique et qui dure au moins deux jours. Le ministère des Affaires sociales et de la Santé rappelle le dispositif mis en place au niveau national et régional pour prévenir les risques liés au froid.

  • L'Établissement Français du sang (EFS) lance un nouvel appel aux dons de sang à l'approche des fêtes de fin d'année.

  • Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le Sida du 1er décembre 2016, Service-public.fr fait le point sur les tests de dépistage du Sida.

  • Les salarié(e)s ayant interrompu leur activité professionnelle pour s'occuper, à titre non professionnel, d'une personne handicapée en qualité d'aidant familial ou de tierce personne peuvent bénéficier d'une retraite à taux plein à 65 ans, contre 67 ans pour les autres assurés. Une circulaire de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) du 14 octobre 2016 précise les conditions de mise en œuvre de cette mesure prévue par la loi du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites.

  • Les personnes handicapées peuvent désormais bénéficier du tiers payant lors de l'achat d'aides techniques ou d'autres aides financées par la prestation de compensation du handicap (PCH). Tel est l'objet d'un décret publié au Journal officiel du 17 novembre 2016.

  • À partir du 1er janvier 2017, les salariés pourront bénéficier du congé de proche aidant. Ce congé, créé par la loi sur l'adaptation de la société au vieillissement, fait partie des « congés d'articulation entre vie professionnelle et vie personnelle et familiale » définis par la loi Travail du 8 août 2016. Un décret publié au « Journal officiel » du 19 novembre 2016 en précise les conditions de mise en œuvre.

  • Les produits du tabac non conformes aux dispositions liées à la mise en place des paquets neutres ne peuvent plus être livrés aux buralistes depuis le 21 novembre 2016. Toutefois, les emballages non conformes ne seront totalement interdits à la vente aux consommateurs qu'à partir du 1er janvier 2017.

  • Prévention, état de santé, suivi des vaccinations, comptes rendus de biologie médicale... Après le décret du 4 juillet 2016 sur le dossier médical partagé (DMP), un autre décret portant cette fois sur la création d'un fichier DMP vient d'être publié au Journal officiel du 18 novembre 2016, toujours à la suite de la loi du 26 janvier 2016 de modernisation du système de santé.

  • Depuis le 1er avril 2016, l'interruption volontaire de grossesse (IVG) et tous les actes médicaux associés (examens de biologie, consultation de recueil du consentement, échographies) sont remboursés à 100 par l'assurance-maladie. C'est ce que rappelle la ministre des Affaires sociales et de la Santé dans une réponse ministérielle publiée le 1er novembre 2016.

  • L'Institut national du cancer (INCa) rappelle aux personnes âgées de 50 à 74 ans qu'elles sont invitées à réaliser une fois tous les deux ans le test de dépistage du cancer colorectal. Le test et son interprétation sont pris en charge à 100 par l'Assurance maladie.

  • Les entreprises d'aide à domicile ne peuvent pas inclure le temps de trajet des intervenant(e)s dans le temps de prestation. C'est ce qu'a jugé la Cour de cassation le 12 octobre 2016.

  • Maux de têtes, nausées, vomissements... Attention, il s'agit peut-être des premiers signes d'intoxication au monoxyde de carbone. Invisible, inodore et non irritant, le monoxyde de carbone agit comme un gaz asphyxiant qui peut être mortel en moins d'une heure. Le ministère des Affaires sociales et de la Santé fait le point sur les risques d'intoxication.

  • Les catégories de services spécifiques non individualisables dans les résidences-services en copropriété, susceptibles d'être fournis par le syndicat des copropriétaires, sont précisées. Tel est l'objet d'un décret publié au Journal officiel du 28 octobre 2016.

  • La personne de confiance a pour mission d'accompagner et d'assister les personnes majeures, notamment celles accueillies en établissement, dans leurs démarches afin de les aider dans leurs décisions. Ce peut être toute personne majeure de l'entourage (membre de la famille, proche, médecin traitant, etc.) qui doit connaître les volontés de la personne assistée et les exprimer lorsqu'elle est appelée à le faire.

  • Les soins médicaux dispensés à l'étranger ne sont pas tous susceptibles d'être remboursés par la Sécurité sociale. Dans une décision du 6 octobre 2016, la Cour de cassation rappelle que seuls sont remboursables, les soins qui seraient pris en charge en France par la réglementation française.

  • Le montant des retraites complémentaires Agirc et Arrco est maintenu. En revanche, le montant des cotisations va augmenter en 2017.

Au service des professionnels de la santé : Nouvelle génération - Windows et Mac et Tablettes

Propulsé par Idiel Software